Nozza


Instrument

Informations

Professionnel
Paris 18ème Arrondissement
Ile-de-France (75)
France

Statistiques

Visité 122 fois

Description

Vittorio Nozza est un guitariste et compositeur Italien de musique Jazz. Après les études de musique dans sa ville natale de Bergame et quatre ans d’expérience sur scène, il s’installe à Paris en 2001 et dessine sa propre trajectoire artistique à force de recherches, d’expérimentations et expériences. Son style est la synthèse très personnelle de différentes influences. Sa musique a évolué grâce à son ouverture vers tous type possible d’inspirations.

Nozza est un guitariste moderne avec une technique remarquable. Son mode de jeu enrichit les capacités d’expression de son instrument. Son toucher s’identifie par l’expressivité de son timbre : sa coloration est profonde et Soul sur les graves, brillante et pleine de "drive" sur les médiums, claire et lumineuse sur les aigus. Son attaque est d’une intensité dynamique riche de nuances, ses phrases se distinguent par leur grande vitesse d’articulation et il sait créer, par les sons tenus riches en vibrato, des paysages sonores calmes et plats. Il est doté d’un sens fluide de l’improvisation et d’une conscience aiguë des possibilités acoustiques et électriques du son. Sa musique est caractérisée par sa façon très élaborée d’harmoniser ses mélodies en manière modale ou polytonale, de la tension rythmique souvent à structure répétitive et des mélodies sophistiqués qu'il compose et improvise.

Nozza est un chercheur singulier en solo comme à la tête d’un groupe. Il joue sa musique avec un sens théâtral animé par sa danse Jazz surprenante et spectaculaire, qui donne naissance à un concept parfaitement inédit. Il n’a jamais hésité à utiliser différentes techniques (posturologie pour musicien, yoga, mouvements de danse libre) pour parvenir à sa pratique de joueur-danseur, dont chaque période musicale est combinée avec une posture. Il met en relation l’effet des vibrations qui joue aux mouvements qui lui provoquent. Il découvre à chaque fois le plaisir d’harmoniser la musique avec le mouvement, l’espace et l’état d’esprit. Pour lui, le plus grand danger est de rester immobile; dans un concert le jeu de scène compte autant que la musique.

Ses expériences professionnelles incluent des centaines des concerts dans les bars, clubs, restaurants et petits salles parisiens. Il s’est produit dans des Festivals comme : Musique et Jardins (Paris), Notti di Stelle (Foggia). Il compte nombreuses performances dans les night-clubs avec ses projets des musiques Nu-Jazz. Il s’est exhibé régulièrement dans des événements privés et publics en guitare solo : à l’occasion de la fête de la musique 2006 il a été invité par l’église St. Eustache de Paris à présenter son projet « Jazz Lounge Guitar Solo ». Dans ses formations, il a collaboré avec des musiciens tels que : Mauro Gargano, Fabio Accardi, Steve Belvilous, Frederique Delestre, Stéphane Mercier, Michel Rochiglione, Olivier Le Goas, Guido Zorn, Francesco Pastacaldi, Joe Goose, Dominique Shloker, Eric Ford, Paolo Cartamantiglia, Massimo Piccoli, Giuseppe Lapusta.

Vittorio Nozza est né à Bergamé (Italie) le 21 Septembre 1973, de père et mère commerçants en fleurs de tissu. Son approche vers la musique commence depuis son enfance : d’abord par le chant et en ensuite par les percussions, la pianola, la flûte et pour choisir enfin la guitare à l’age de 13 ans. Outre les leçons de musique pendant l’école primaire et secondaire, il a été fortement autodidacte ; il s’amusait à apprendre la musique populaire de son l’époque par les livres et la radio. À l’age de 17 ans, inspiré par la découverte de l’album “Jigsaw” du guitariste Mike Stern, il explore son intérêt musical à travers une étude formelle du Jazz. Entre 1991 et 1996 il est inscrit auprès de l’école privée de Jazz CDPM à Bergamo conduite par le maître pianiste compositeur et producteur Claudio Angeleri. Dans la même période, il forme un groupe avec des amis et il commence à se produire dans les bars et clubs locaux, ainsi que dans des événements tremplins comme Emergenti Jazz Festival, Summer Time Festival et dans les fêtes paysannes proche de sa ville. Il perfectionne ses études en guitare et composition pendant les éditions entre 2000 et 2004 aux séminaires de «Siena Jazz», sous les enseignements, entre autres, du maître guitariste Tomaso Lama, du contrebassiste arrangeur et compositeur Bruno Tomaso et du trompettiste Paolo Fresu, avec qui il joua son concert de fin d’études.

Nozza effectue un premier séjour à Paris en Mai 2000 et frappé par l’énorme mouvement artistique qu’y trouve, décide de s’établir en Janvier 2001. Il débute une période d’expériences musicales et de vie très intense pour lui. La Ville-Lumière est une grande source des nouvelles rencontres avec artistes des tous horizons et lui offre une ample opportunité à se produire sur scène. Il fréquente régulièrement les nombreuses et captivantes jam-sessions de la ville, où il joue et rencontre des musiciens à gogo! Il s’engage de suite sur une voie personnelle : il crée ses propres projets et formations, constituées généralement d'un petit nombre de musiciens acoustiques; il privilégie les formations de Trio avec contrebasse et batterie ou Duo avec contrebasse ou percussions et commence sa nouvelle activité de concerts dans les différents lieux parisiens. Il permute ses formations sen cesse et explore, avec les différentes rythmiques, l’univers du répertoire et des genres du Jazz. Il évolue dans sa recherche stylistique : il se consacre beaucoup à l’analyse des maîtres historiques du Jazz et des artistes contemporains. Il porte un fort intérêt aux œuvres de John McLaughlin, Wine Shorter, Keith Jarrett et tout le mouvement de Steve Coleman, M-Base Consept.
Pour ses recherches, les ressources qu'offre Paris sont aussi au centre de son évolution artistique. L’énorme mine discographique des bibliothèques, discothèques, l’aide à approfondir ses connaissances en musique. L’écoute des compositeurs classiques contemporains comme Béla Bartòk, Philip Glass, John Adams, éveille son envie de composer de la musique Jazz à structure répétitive. Mais les musiques non-occidentales aussi l’aident fortement à trouver sa propre trajectoire. D’abord il découvre la musique d’Afrique (Malinké, Mandingue…) avec Adama Dramé, Mamadi Keita et Doudou N’Diaye Rose. Ensuite, la musique indienne a une influence déterminante dans son processus d ‘évolution en tant que compositeur et improvisateur. En particulier l'intéressent les complexités rythmiques qu’elle offre, l’utilisation des micro-tons (sonorité reprochable à la guitare parmi du vibrato) et l’énorme implication spirituelle d'un artiste de musique indienne dans ses œuvres.

Nozza vit aujourd’hui entre Paris et Bergame. Il continue à construire sa personnalité avec une grande vitalité et variété d'idées. Il se définit comme un musicien avec un esprit évolutionnaire, toujours à la quête de nouvelles sources pour se laisser influencer et aller plus loin. Son art reflète sa curiosité, son envie de liberté, son désir de se mettre en relief et se distinguer de la masse qui, selon ses propos, ne peut qu’amener au totalitarisme.

Vidéos

Clics aujourd'hui : 0 Nombre total de clics : 0 Fermer la playlist

Styles

Acoustique, Alternatif, Blues, Contemporain, Expérimental, Funk, Hard rock, Jazz, Jazz fusion, Musiques du monde, Musiques improvisées, Rock
chargement






A propos du site | Annuaires des musiciens | Annonces musiciens | Publicité / Annoncer | Bugs / Suggestions | Espace Presse | Soirées Mupiz | Radio Mupiz | Conditions d'utilisation | Confidentialité | Foire aux questions |
Mupiz © 2010-2016 |