- Louve -


Statistiques

Visité 793 fois

Description

Description
Louve est un animal sauvage qui investit la scène comme d’autres montent sur un ring. Le premier coup de gong annonce la teneur du combat : rythmé, énergique, puissant et sans concession.
Son art, toujours au bord de la rupture, est porté par un jeu de guitare incisif et une voix explosive (qui n'est pas sans rappeler une certaine Janis Joplin).
Enfant hybride, probablement bercée la nuit aux rythmes des White Stripes, Noir Désir, ou H.F. Thiefaine, et dévorant le jour les comics de Frank Miller, Louve capture et délivre dans un même élan un rock primal et salutaire.
Elle nous captive par la qualité et la maturité des premiers morceaux qu'elle a écrits et produits en indépendant, avec la complicité de sa meute.
A découvrir absolument.
 
 
Biostory 
 
"Mon premier contact avec Louve est auditif. Un ami me fait écouter quelques démos rudimentaires de celle qu'on appelle encore Lou, de son prénom.
Sans être véritablement époustouflé par l'ensemble qui se cherche encore, je me rappelle avoir noté une présence particulièredans la voix de cette jeune inconnue.
 
Notre rencontre physique a lieu quelques mois plus tard, à la générale d'une pièce de théâtre dont je viens de signer la musique.
Louve n'a pas chanté ce soir-là, mais j'apprends qu'elle dessine. Elle a 25 ans, un charisme de malade, et vient de réaliser l'affiche de cette même pièce avec un style graphique déjà original et percutant.
Présentés par le metteur en scène, nous discutons de sa passion pour le roman graphique et de ses contacts avec le milieu de la BD parisienne. Très vite nous embrayons sur la musique, le chant gospel qu'elle a pratiqué très jeune dans une chorale (ce qui nous fait un point commun) et la guitare électrique qu'elle a appris en autodidacte.
Elle me parle aussi des groupes locaux de Rock ou de Blues qui font appel à elle depuis ses seize ans pour se produire régulièrement sur les scènes de son Auvergne natale.
Au petit matin, de guerre lasse, le patron du bar finit par nous jeter gentiment dehors. Circulez!
Goût de trop peu...
 
Lors de notre rencontre suivante, j'ai l'occasion d'assister à l'un de ses concerts et je comprends:
Une voix détonnante à la Janis Joplin et un magnétisme sauvage à la six cordesqui contrastent violemment avec la pauvreté de la scène : quelquestréteaux posés à la va-vite sur une place des fêtespour le public d'un soir, badauds du hasard pourtant conquis par l'authenticité d'une artiste, loin, très loin des paillettes et du clinquant de la télé-réalité musicale.
Après le concert, autour d'un repas de minuit chaleureux, elle m'expliquequ'elle commence à écrire des textes et des compos personnels, mais qu'elle ne souhaite pas les jouer en public, n'en étant pas totalement satisfaite. Je découvre alors une Louve particulièrement soucieuse de ce qu'elle offre au public, non par pudeur mais par professionnalisme. J'aime.
Elle semble heureuse, dans sa vie de bohème, de ses performances scéniques intenses mais éphémères et de ses créations graphiques réalisées en toute indépendance pour son blog BD, sans se soucier d'une quelconque reconnaissance ou notoriété...
 
Quelques temps plus tard, j'ai la surprise de recevoir par e-mail ses premières démos qu'elle estime écoutables. Il y a là, entre autres, les premières versions des chansons "Un goût de fièvre" et "M. l'inconnu" réalisées en autarcie dans son antre, son home-studio.
Dès la première écoute, il m'apparait évident qu'en plus de sa voix unique, on a affaire à un véritable auteur.
Originales dans la forme et sans facilité, la qualité de ses paroles m’impressionne.
Le style musical me semble cependant encore un peu hésitant.
Je l'encourage vivement à continuer d'explorer, à chercher sa voie, à creuser son sillon...
 
Je revois Louve fin 2013chez elle,dans cet ancien château en ruine ceint par des douves et isolé du monde, qu’elle habite avec d’autres artistes singuliers. 
Dans cette demeure hors du temps que le fracas des batteries et des guitares saturées a tiré de son long sommeil, elle m'annonce son intention de lier désormais ses trois passions :
l'écriture, le rock garage et le dessin à travers le personnage de "Louve", héroïne sauvage de son blog BD, qu'elle incarnera également sur scène.
Elle me montre les premiers croquis de son avatar, tout en noir, blanc, peinture tribale et plumes rouges et me joue ses premiers morceaux authentiquement rock.
Je comprends que les grandes manoeuvres ont commencé.
Et que, de cette aventure qui s'annonce exaltante, d'une façon ou d'une autre, je veux absolument en être ."
 
 
Valmont - Bull Sheet Music

Musiques

précédent lire suivant Muet volume
répéter
0:00
chargement chargement
0:00
Lectures aujourd'hui : 0Nombre total de lectures : 135 Lecteur exportable

Musiques Soundcloud

Vidéos

Clics aujourd'hui : 0 Nombre total de clics : 50 Fermer la playlist
chargement






A propos du site | Annuaires des musiciens | Annonces musiciens | Publicité / Annoncer | Bugs / Suggestions | Espace Presse | Soirées Mupiz | Radio Mupiz | Conditions d'utilisation | Confidentialité | Foire aux questions |
Mupiz © 2010-2016 |