Gagnants / Perdants


Informations

38 ans
Amateur
Mondeville
Basse-Normandie (14)
France

Statistiques

Visité 688 fois

Description

"L'héroïsme, c'est la seule façon de devenir célèbre quand on n'a pas de talent."

Styles

Indépendant, Alternatif, Expérimental
Styles secondaires : Acoustique, Folk, Hard rock, Métal, Pop, Punk, Reggae, Rock

Parcours / Etudes

Faut avoir BAC+5 pour entrer au Rock N'Roll Hall Of Fame ?

Disponibilités

Salut,

Je viens d'arriver en Normandie, à Mondeville (à la limite de Caen), j'ai 34 ans. J'aimerais monter un groupe style rock indé / grunge, qui sache jouer calme mais aussi très électrique, façon Pixies, Radiohead, Jeff Buckley, Nirvana, Dolly, Noir Désir.

Pour me situer, je n'ai jamais pris de cours donc je n'ai pas un niveau technique terrible, mais j'attache de l'importance à ce qu'on joue bien en rythme et que ça ne sonne pas faux. Question groupe j'affectionne la démocratie et surtout la bonne ambiance. Avant mon déménagement, j'avais monté 2 groupes, le premier a duré 1 an et s'est arrêté suite au départ de la chanteuse par manque de temps, et le second qui entamait sa 2ème année et des compos continue toujours sa route à la recherche de mon remplaçant !
Bref, je sais et veux m'investir dans un projet dans la durée.

Pour ce qui est de mon rôle dans ces groupes, j'y jouais de la basse dans le 1er qui était un groupe pop-rock de reprises (Dolly, The Do, Mademoiselle K), puis la guitare solo / choeurs dans dans le second qui est un groupe orienté punk 70's (Clash) / rock indie (Pixies) / grunge (Nirvana, Smashing Pumpkins) et ayant enregistré quelques reprises et compos, en écoute sur ce site :

http://in.the.slyp.free.fr/les_gauchers/


MON PROJET :
- Monter une formation chant/guitare, 2ème guitare, basse, batterie. Etre à la guitare, à la basse ou même au chant m'importe peu, tant que ça sert le groupe.
- Pour que chacun y trouve son compte, il faut un groupe homogène, culture commune et un niveau équivalent : personnes ayant la trentaine, niveau amateur. Je ne demande pas plus que des personnes qui sachent aligner 3 notes en rythme.
- Privilégier l'oreille, l'énergie, le coeur et la passion à la technique.
- Mecs ou filles, peu importe.
- Commencer par des reprises pour apprendre à jouer en groupe, acquérir des automatismes notamment rythmiques, définir son son en fonction des autres, et enchainer correctement les différentes parties (intro/couplets/refrains/pont) d'un morceau. C'est IN-DIS-PEN-SABLE. J'en ai trop vus qui avaient un super niveau mais qui étaient juste capables de jouer seul dans leur coin sans écouter les autres, ou étaient incapables de se situer dans un morceau.
- Créer des compos. Et je ne parle pas d'improvisations, mais bien d'avoir l'envie de créer des morceaux de A à Z, ça implique d'être capable d'écrire des paroles, des mélodies, des trouver des riffs, des lignes de basse et de batterie, bref de bosser chez soi pour arriver en répète avec quelque chose. L'idéal étant de pouvoir enregistrer des démos seul chez soi, et les proposer au groupe qui choisi celles qu'il a envie de jouer et améliorer. Pratiquants de MAO bienvenus donc.
- Si possible, écrire des compos en français. C'est plus dur, mais c'est un défi intéressant.
- Répéter toutes les 2 semaines maxi, trouver un endroit pour répéter pas trop cher. Enregistrer les répétitions pour voir à tête reposée les bonnes idées tentées mais aussi les défauts à corriger, et avoir des enregistrements dont on est fier, avoir le sentiment d'avoir créé quelque chose.
- Le jour où on a suffisamment de compos bien enregistrées, pourquoi pas voir à jouer en public.

CE QUE JE NE VEUX PAS :
- Les personnes qui n'aiment pas sourire ! J'aime la bonne ambiance, et jouer en groupe c'est aussi un moyen de se faire de nouveaux potes. La musique c'est du plaisir, un loisir, une bouffée d'air frais en dehors de son boulot. Idem ceux qui remballent leur matos et se tirent sitôt la répète finie, qu'ils se contentent de jouer dans leur chambre sur des CD de playback si le contact humain les emmerde...
- Les gros lourds, beaufs, machos, et ceux qui font les annonces musique à la recherche de plans cul.
- Des répètes sans la moindre organisation, où on n'a pas prévu le programme de ce qu'on jouait, bossé un minimum les morceaux à jouer, où il n'y a eu aucun contact (mail, téléphone, en personne) entre les répètes.
- J'ai rien contre la fête, mais les alcoolos qui arrivent bourrés ou se bourrent pendant la répète, ne sachant même plus jouer, et qu'il faut ramener en bagnole, non merci, y'a un temps pour tout et je ne suis pas assistant social.
- Les fans de variété, blues, jazz, bal-musette, festif, jazz manouche, rock n'roll à banane, chanson française, rock à synthé années 80's, dance, RnB, neo-metal et punk-rock made in MTV... Si vous voulez jouer du Yvette Horner, André Manoukian, Elvis, Johnny Halliday, Jean-Jacques Goldman, Indochine, Tryo, Tokyo Hotel, Kyo, Phil Collins, Toto, Green Day, Obispo, Céline Dion, Matt Pokora, David Guetta, ou tout ces trucs repris et rerepris dans les émissions de télé-crochet, passez votre chemin.
- Les guitars-heros genre Clapton ou Satriani du dimanche qui veulent/savent juste faire du solo en permanence sur une musique de fond. Je déteste ceux qui sont incapables de s'arrêter de jouer pour le bien du morceau.
- Les guitaristes qui ne connaissent pas les pédales de disto, ou à l'inverse ne savent pas jouer sans disto ou sans avoir 15 effets à fond (vive la bouillie sonore).
- Les bass-heros qui passent leur temps à foutre du slap et autres trucs clinquants partout. Trouvez-vous un groupe qui joue du Red Hot Chili Peppers, du Rage Against The Machine, Pastorius, Jamiroquai ou du Muse, y'en a à la pelle à tout les coins de rue.
- Les mecs qui oublient les répètes ou qui annulent parce qu'ils préfèrent jouer avec leur un de leur 3 autres groupes.
- J'ai pas l'intention de jouer des morceaux avec des paroles caca-prout niveau école primaire prétendument punk, je ne fais pas dans la chanson paillarde pour attardés mentaux.
- Les « la musique c'est toute ma vie » qui ne comprennent pas que le dimanche d'autres souhaitent se consacrer à leur famille.
- Ceux qui n'ont jamais écouté « Nevermind » de Nirvana. Rigolez pas, j'en ai croisé ! Ok, on ne peut pas tout connaître, mais y'a des limites à l'inculture.
- Les chanteurs/chanteuses de karaoké incapables de jouer d'un instrument.
- Les petits chefs qui décident de ce qu'on va jouer au lieu de proposer au reste du groupe, qui se prennent pour le leader, les grosses têtes qui ont tout vu tout fait et qui veulent toujours jouer plus fort que les autres, non merci !
- Les bisounours et ceux qui "ekrive kom sa" : faut pas déconner quand même !


Je crois que j'ai fait le tour... S'il reste des survivants, qu'ils me contactent ! :)

Matériel

Guitare électrique Jim Harley strat' inversée.
Pédales d'effet Digitech RP70, Boss DS-2, Boss PS-6, Dunlop Cry Baby, Behringer BOD400, Behringer VD1.
Basse Cort new action.
Guitare classique XP.
Ampli guitare Novanex TG50A.
Ampli basse Laney RB1.
Batterie électronique Yamaha DD-65.

Influences

Nirvana, Radiohead, Pixies, Clash, Guns N Roses, Police, Faith No More, Dolly, Soldat Louis, Renaud, Iron Maiden, Metallica, Bob Dylan, Jeff Buckley, Noir Désir, The Jesus Lizard, Pink Floyd.
chargement






A propos du site | Annuaires des musiciens | Annonces musiciens | Publicité / Annoncer | Bugs / Suggestions | Espace Presse | Soirées Mupiz | Radio Mupiz | Conditions d'utilisation | Confidentialité | Foire aux questions |
Mupiz © 2010-2016 |