Bolë Nastyvibes


Instrument

Informations

Amateur
Varennes-Vauzelles
Bourgogne (58)
France

Statistiques

Visité 494 fois

Description

Dans une ville estampillée Métal et Jazz difficile de se faire une place au soleil quand on oeuvre dans le rap ! Bolë, alias Boris, accompagné de sa « famille » (le collectif NastyVibes composé de Youn-s, Synk, Will et Baptiste) a tracé sa route au fil des années et arpenté les scènes de Nevers et d’ailleurs, pour porter haut les couleurs d’un rap hexagonal, devenu par ailleurs une caricature de lui-même. Quand Boris cède la place à Bolë, l’homme calme et tranquille devient l’animal scénique aussi à l’aise dans l’occupation de l’espace que dans le maniement des mots. Et des mots il y en a à revendre ! Justes et touchants, ses mots font souvent mouche. Malgré son relatif jeune âge, 28 ans, le garçon possède une culture musicale que peu de jeunes peuvent de targuer d’avoir. Les cassettes et les vinyls qui ont bercé son enfance ont laissé de belles traces dans ses oreilles. Allez parler de Renaud, Piaf, Brassens, Brel, Ferrat, Thiefaine ou encore Led Zeppelin, Les Doors, Neil Young et Velvet Underground à des jeunes aujourd’hui, beaucoup vous regarderont avec un regard aussi vides que les poches d’un smicard le 5 du mois. Ce brassage musical lui permet de sortir des clichés du rap et de raconter l’espace des 13 plages de l’album V.O. (son troisième album dont la sortie est prévue très prochainement) des tranches de sa vie sur des modes tantôt mélancoliques, tantôt énervés, épaulé dans sa tâche par les compositions très inspirées de Tcheep (beatmaker Lyonnais / Ex- Gourmets) Il serait trop réducteur de classer Bolë dans la petite case « rap français ». Lui-même ne se définit pas comme rappeur et il aime à affirmer : « Si j’étais rappeur, je serais Renaud ! ». Il avoue adorer Un Olympia Pour Moi Tout Seul de Renaud justement, 93, J’appuie sur la Gachette de NTM ou encore La Chance, le premier album d’Anis. On fait pire comme référence... Quand on lui demande de nous citer le héros de son enfance, il répond sans hésiter avec un grand sourire, Starlion des Cosmocats, preuve que malgré les épreuves de la vie, il a gardé cette petite flamme qui fait de sa musique une musique pleine d’espoir. Espoir que son travail soit reconnu un jour à sa juste valeur et que son talent ne résonne pas qu’entre les murs du Café Charbon ! Naviguant entre Nevers qui l’a vu naître et Lyon, sa capitale comme il le dit, il garde et revendique ce côté provincial qui fait sa différence. L’ouverture appliquée à la musique en somme, preuve que Bolë est définitivement inclassable

Styles

Hip Hop, Rap
Styles secondaires : Chanson française, Jazz, Rap
chargement






A propos du site | Annuaires des musiciens | Annonces musiciens | Publicité / Annoncer | Bugs / Suggestions | Espace Presse | Soirées Mupiz | Radio Mupiz | Conditions d'utilisation | Confidentialité | Foire aux questions |
Mupiz © 2010-2016 |